C’est une séance de cours d’une heure par semaine. La musicologie est une matière fondamentale pour l'initiation à la recherche scientifique. Il sera question d’aborder les jalons historiques de la discipline, ses usages terminologiques (multilingues), ses principaux domaines d’application et leurs méthodologies de recherche.

Ce cours est principalement introductif. Il a pour but d’initier les étudiants de manière à ce qu’ils se fassent une idée substantielle sur la discipline, son histoire, ses origines, ses principaux protagonistes depuis le début du XXe siècle, ses courants généraux de réflexion, ses sources écrites alimentées par une bibliographie et, enfin, ses différents objectifs (scientifique et épistémologique).

Les étudiants sont ainsi amenés à développer un sens critique, à acquérir des compétences en lecture et analyse de textes et à améliorer la qualité de leur rédaction par le biais des rapports et des comptes-rendus.

Les étudiants qui suivent ce cours doivent avoir un bon niveau en langues et doivent être capables de rédiger un rapport ou un compte rendu. Quelques connaissances musicales sont exigées.

La nature du cours est principalement théorique. Ceci implique le recours à quelques textes fondamentaux en musicologie générale qui permettent de construire la matière substantielle du cours. Il sera donc question de créer une interaction entre lecture, compréhension, raisonnement et discussion.

C’est une méthode participative qui exige la participation de tout le monde et la réflexion autour des énoncés du cours. Les conclusions tirées seront mis en valeur et formeront un prétexte pour éveiller le sens critique et pousser l’esprit de recherche au delà du cours même.

Le premier semestre (S1)

Ce semestre est départagé en 14 séances consacrées à une étude générale de la discipline selon les axes suivants :

  • - 3 séances : Quelques repères historiques (terminologie, sources écrites et repères chronologiques) de la musicologie.
  • - 3 séances : Courants musicologiques et méthodologies relatives.
  • - 3 séances : Sources transdisciplinaires de la musicologie (rapports avec les autres sciences).
  • - 2 séances : Rapprochement entre les arts et la science : étudier la différence entre Musique et Musicologie, rapports de l’étude musicologique avec le phénomène artistique, etc.
  • - 1 séance : Dichotomie "sujet/objet" en musicologie.
  • - 1 séance : Récapitulation et révision générale
  • - 1 séance : Examen (Devoir Surveillé)

Le deuxième semestre (S2)
Ce semestre est départagé également en 14 séances, aborde davantage et en détails les courants de la réflexion musicologique comme suit :
  • - 2 séances : L’analyse musicale.
  • - 2 séances : L’ethnomusicologie.
  • - 2 séances : L’acoustique et la théorie de l’information.
  • - 2 séances : L’organologie et l’iconographie.
  • - 2 séances : Psychologie et cognition de la musique
  • - 2 séances : New Musicology (Musicologie culturaliste)
  • - 1 séance : Méthodologie de la recherche musicologique
  • - 1 séance : Examen (Devoir Surveillé)

Remarque : Il est possible qu'un semestre ne contienne que 13 séances (jours fériés ou autre). Dans ce cas, les données réservées pour deux cours seront compressées en un seul.

Cette matière appartient au régime unique des examens du système LMD. Ce régime applique la notation suivante :

  1. - Une note comptant pour 20% : cette est le résultat d'un nombre de contrôles continus dans la classe (évaluation permanente pendant le semestre). Le professeur n'est pas censé informer les étudiants de ces contrôles. L'assiduité et la participation dans la classe en font partie.

  2. - Une note comptant pour 80% : cette note est le résultat d'un examen (ou plus) sous forme d'un Devoir Surveillé (DS). Ce devoir dure une heure et il est écrit. Il comprend des questions autour du cours et applique un barème déterminé par le professeur selon l’importance des question et les objectifs à atteindre.

Ce cours se base sur une documentation non-exhaustive, notamment des ouvrages et des articles fondateurs en musicologie. Ci-dessous une liste non-exhaustive et modifiable selon l’avancement des travaux scientifiques et des nouvelles parutions :

  • 1. Article “Musicology”, New Grove Dictionary of Music and Musicians.
  • 2. Vincent Duckles « La musicologie dans le miroir : projet d’une histoire de la science de la musique (perspectives in Musicology) »,
  • 3. Edith Weber, La recherche musicologique : Objet, méthodologie, normes de présentation.
  • 4. François Lesure, « La Musicologie française depuis 1945 »
  • 5. Bruno Moysan, « La musicologie en France, esquisse d’un parcours ».
  • 6. Ouvrage collectif, Modern methods for musicology : prospects proposals and realities.
  • 7. David Beard et Kenneh Cloag, Musicology : The key concepts
  • 8. Manfred Bukofzer, « The place of Musicology in American Institutions of Higher Learning »
  • 9. Jacques Chailley, Précis de musicologie.
  • 10. Richard Parncutt, « Systematic Musicology and the History and Future of Western Musical Scholarship ».
  • 11. Jean-Jacques Nattiez, Profession Musicologue.
  • 12. Samir Becha, Eloge de la musicologie
  • 13. Samir Becha, La musicologie face au mystère musical.